En Alsace, Pâques est un peu comme Noël, les maisons et jardins sont décorés.

C'est ce que nous avons fait ce matin avec les enfants.

 

P1160694   P1160688

P1160690  P1160692

osterbaum1

Un peu d'histoire...

Saviez-vous qu’en Alsace les lièvres pondent des œufs ?

Dans la majorité des régions de France, ce sont les cloches qui apportent les oeufs de Pâques, mais il en va différemment en Alsace.

La plupart des traditions de Pâques en Alsace sont en effet inspirées de coutumes venues d’Allemagne et d’Europe de l’Est.

L'Arbre et le Lapin de Pâques

En Alsace et en Allemagne, Pâques est considérée comme la fête la plus importante de l’année après Noël.

Sous l’influence de l'Allemagne, l'Alsace a développé certaines traditions de Pâques que l’on ne trouve nulle part ailleurs en France. La coutume veut par exemple que les alsaciens décorent leur maison à l'approche de Pâques.

Comme pour Noël les gens décorent un arbre de Pâques (petit arbre ou bouquet de branches) généralement mis en place le Mercredi des Cendres. On y suspend des oeufs peints à la main et des décorations pascales en forme de lapins ou poussins.

Les enfants peuvent aussi confectionner un nid de Pâques avec des brindilles, de la mousse et des feuilles pour que le lapin de Pâques y dépose des oeufs. L’une des traditions de Pâques en Alsace veut en effet que ce soit un lapin ou un lièvre (et non des cloches) qui apporte des œufs en chocolat aux enfants.

Le lapin de Pâques est une coutume que l’on retrouve en Allemagne mais aussi en Angleterre.
En allemand, il est appelé Osterhase. Il est souvent représenté devant son terrier en train de préparer sa livraison d’œufs ou en train de cacher ses chocolats dans les jardins.

P1160698  P1160699

notre arbre décoré

Un jour férié supplémentaire

De 1870 à 1918, l'Alsace a été sous occupation allemande. C'est pourquoi les traditions de Pâques en Alsace sont si différentes de celles pratiquées dans le reste de la France.

De plus, cette région a conservé certaines particularités du système allemand en ce qui concerne les jours fériés : en plus du dimanche et du lundi de Pâques, en Alsace, le Vendredi Saint est considéré comme un jour férié.

Ce jour férié supplémentaire est l'équivalent du Karfreitag allemand.

 

Traditions culinaires

La spécialité alsacienne pour Pâques est le lamala (parfois prononcé "lamala", "lémela" ou "lamela") ou osterlämmele. Il s’agit d’un biscuit en forme d'agneau pascal saupoudré de sucre glace. Symbole de pureté et d’innocence, il est censé porter chance.

Ces biscuits riches en œufs marquent la fin du Carême. Les pâtissiers les font cuire dans des moules de terre cuite et les décorent souvent d’un petit étendard aux couleurs de l’Alsace (rouge et blanc) ou de leur ville.


thumb-les-traditions-de-paques-en-alsace-5952

 

J'espère que la petite histoire vous aura plue.

Sur ce, je retourne à ma préparation des cérémonies qui s'annoncent bien vite.

Merci de vos passages.